Phytothérapie & Huiles Essentielles pour la Couperose

Les difficultés que rencontrent certaines personnes souffrant de couperose à trouver satisfaction dans les traitements qu’offre la médicine moderne les poussent naturellement à s’orienter vers les médecines alternatives, au premier rang desquelles la phytothérapie et ses huiles essentielles.

La phytothérapie est une méthode thérapeutique qui utilise l’action des plantes médicinales souvent sous forme d’huiles. Cette méthode, qui s’appuie à l’origine sur une pratique traditionnelle ancienne, est aujourd’hui également basée sur des études scientifiques et des tests cliniques qui permettent d’évaluer l’efficacité des solutions thérapeutiques qu’elle met en œuvre.

A ce titre des études dont l’objectif est d’évaluer l’efficacité de la phytothérapie dans le traitement de problèmes de peau sont régulièrement menées. En synthétisant certaines de ces études, un article1 se propose d’évaluer l’efficacité de l’effet anti-inflammatoire d’huiles essentielles sur des peaux affectées par la couperose. Il met ainsi en évidence l’intérêt de plantes dans le traitement de cette pathologie : camomille, aloe vera, l’arbre à thé, avoine cultivée, réglisse…

Certaines plantes possèdent des propriétés extrêmement fortes et il est indispensable de les utiliser avec précautions. La consultation d’un phytothérapeute est donc fortement recommandée.

Camomille – Matricaria recutita and Chamaemelum nobile

huiles-essentielles-camomille-3020801

La camomille romaine est une plante herbacée vivace. On la trouve entre autre dans l’ouest de la France, notamment en Anjou, ou elle est abondamment cultivée. L’huile essentielle de camomille est extraite à partir des feuilles de la plante.

  • Propriétés: La camomille est connue depuis longtemps pour ses facultés analgésiques et antispasmodiques. Elle possède cependant aussi des propriétés anti-inflammatoires. D’après une étude2, cet effet serait de l’ordre de 60% de celui d’un hydrocortisone 0.25%. Ces composants sont aussi riches en flavonoïdes (apigénine, lutéoléine, and quercetine) qui sont connues pour avoir des effets inhibant la libération d’histamine.
  • Produits: La camomille est commercialisée sous forme de fleurs séchées, en vrac ou en sachets à infuser. On la trouve également sous forme d’huile essentielle, en capsules ou en flacon. La camomille peut aussi être trouvée en crème (Kamillosan® Tropfen).

Aloe Vera

huiles-essentielles-aloe-vera-4344613

L’Aloe Vera est une plante d’origine d’Afrique du Nord. Les vertus de son gel dans le traitement des infections de la peau, ou celles laxatives de son latex, sont connues depuis l’antiquité. En France, elle est principalement connue en tant que plante d’intérieure.

  • Propriétés: L’Aloe Vera est reconnue pour avoir des vertus qui sont particulièrement intéressante pour les soins de la peau. A ce titre, elle est extrêmement présente dans la cosmétique industrielle où ces effets anti-inflammatoires, anti-oxydants, analgésiques et sa capacité à faciliter la cicatrisation des piqûres et brûlures sont mis en avant.
  • Produits: Deux substances, issues de l’Aloe Vera et aux propriétés médicales très différentes sont utilisées en phytothérapie: le latex et le gel. Le latex est principalement utilisé en usage interne, essentiellement pour ses vertus laxatives. Du fait de ces propriétés anti-inflammatoires, le gel est plus indiqué pour les soins de la peau et donc de la couperose. On privilégiera alors un usage externe. Il peut cependant être utilisé en interne, on le consomme alors sous forme de gélules ou de jus.

L’arbre à thé (Melaleuca alternifolia)huiles-essentielles-arbre-a-the-2655907

L’arbre à thé est un arbuste originaire d’Australie, c’est un remède traditionnel des aborigènes.

  • Propriétés: L’arbre à thé est reconnu pour ces propriétés antiseptiques, anti-oxydantes mais aussi pour lutter contre les inflammations. Il semble réduire la sensibilité de la peau au soleil et limiter la perturbation de la barrière cutanée.
  • Produits: L’arbre à thé est essentiellement commercialisé sous forme d’huile essentielle qui est extraite des feuilles et des tiges de l’arbre.

Avoine Cultivée (Avena sativa)

L’avoine cultivée est une céréale. Réputée pour sa valeur nutritive, elle est largement cultivée en France où elle sert essentiellement de céréale dans l’élevage. L’homme en consomme sous la forme de flocons d’avoine.

  • Propriétés: L’avoine cultivée est connues pour ses propriétés calmantes et sédatives. Plus récemment, il a été démontré qu’un de ses composés, l’avenanthramide, était efficace pour lutter contre les inflammations. Selon une étude3, à une concentration de 3%, cet effet anti-inflammatoire serait même comparable à celui d’un hydrocortisone 1%.
  • Produits: Pour un usage externe, c’est sous forme de colloïde, on parle d’avoine colloïdale, que la plante doit être utilisée.

Réglisse (Glycyrrhiza glabra )

La réglisse est une plante vivace du sud de l’Europe et de l’Asie. Elle a était utilisée dans la Grèce antique et sous l’empire romain pour ses vertus médicinales.

  • Propriétés: La réglisse est connue depuis longtemps pour son efficacité contre les ulcères. Cependant, deux des principaux agents actif de cette plante, la glabridine and la licochalcone A, ont des propriétés anti-irritantes et anti-inflammatoires qui rend cette plante également efficace pour lutter contre l’érythème de la rosacées.
  • Produits: Pour un usage externe, des compresses de décoction concentrées peuvent être utilisées.

1 Treatment of rosacea with herbal ingredients. Wu J., Journal of Drugs in Dermatology, 2006 Jan;5(1):29-32.

2Albring M, Albrecht H, Alcorn G, Liicker PW. The measuring of the anti-inflammatory effect of a compound on the skin to volunteers.

3Sur R, Nigam A, Grote D, et al. Avenanthramides, polyphenols from oats, exhibit anti-inflammatory and anti-itch activity.