Soigner la Couperose

La couperose est une maladie dite évolutive. Cette évolution constitue une caractéristique essentielle de cette pathologie et se traduit traditionnellement par 4 phases qui se distinguent notamment par leur symptômes: rougeurs transitoires puis permanentes, acné…. Pour soigner la couperose avc efficacité, il est important de la prendre en charge dès les premiers symptomes

  • Phase 1: Visage rouge – Flush

    Le premier stade de la rosacée se présente sous la forme de bouffées de chaleur, souvent appelées flush, c’est-à-dire de rougeurs transitoires accompagnées d’une sensation soudaine de chaleur. Ces rougeurs se localisent au niveau des pommettes, du nez, du menton, du front et du cou. Plusieurs facteurs peuvent déclencher ces flushes (consommation de certains aliments, le stress, le soleil, les variations de températures…). Il est important de remarquer que toute les personnes sujettes à des rougissements ne sont pas nécessairement atteintes par la rosacée. Un flush se distingue d’un simple rougissement par sa durée et par son mode d’apparition: un flush dure généralement plusieurs minutes alors qu’un simple rougissement disparaît de façon quasi immédiate.

  • Phase 2: Rougeurs Persistantes – Couperose & Erythrose

    Lors de la seconde phase, la rougeur s’installe de façon permanente donnant l’impression d’un coup de soleil. Par ailleurs, la sollicitation régulière des vaisseaux conduit à réduire leur élasticité entraînant alors une congestion sanguine (excees de sang). De petits vaisseaux sanguins de couleur violacée (5mm à 1cm) peuvent alors apparaître à la surface de la peau, les télangiectasies. On parle parfois de couperose du visage: elle peut être plus ou moins inflammatoire et diffuse. La couperose se manifeste donc par un ensemble de vaisseaux sanguins visibles qui forment un réseau de lignes à la surface de la peau.

  • Phase 3: Acné Rosacée – Acné de l’Adulte

    C’est le stade qui définit le mieux la rosacée et où le diagnostic présente le moins de difficulté. Il se caractérise par l’apparition chronique d’éruption cutanée avec des boutons qui ressemblent à ceux de l’acné vulgaire. Ces boutons sont des papulo-pustules, c’est-à-dire des plaques surélevées plus ou moins purulentes sur fond de couperose. On pale alors d’acné de l’adulte ou d’acné rosacée. Les patients se plaignent alors d’avoir la peau très sensible, en particulier vis-à-vis des topiques et des cosmétiques ce qui constitue un handicape pour soigner la couperose.

  • Phase 4: Rosacée Tuméfiée (Rhinophyma)

    C’est la phase la plus tardive. Elle reste cependant assez rare et touche en grande majorité les hommes. Elle se manifeste par un épaississement de la peau, l’apparition de nodules à surface irrégulière et une hypertrophie tisulaire (augmentation du volume de la peau). Le rhinophyma qui est une augmentation diforme du volume du nez en est la manifestation la plus courante, mais l’hypertrophie peut également impliquer le menton, le front, les joues et les oreilles.

Accès au Forum Général